Edouard Jean

Edouard Jean

Edouard Jean est né et mort à Valensole (1899-1930))

Enfant de la terre, poète autodidacte partant garder les moutons les bras chargés de dictionnaires, il compose Les Caprices de ma Muse (publiés en 1923) avant et pendant ses années militaires de la grande guerre.  Il fait la campagne de Syrie, dont il revient gravement malade. Il vivra les dernières années de sa courte vie à Valensole,    animateur bénévole et inspiré de cercles sportifs et de carnavals.  C’est à lui que l’on doit le texte de la chanson des Lavandières.


Les Caprices de ma Muse,  (Vial 1923, Editions de St-Trophime 2013)

Cette œuvre, écourtée par la maladie, est un beau morceau de poésie populaire, lyrique, nostalgique et épique.

Les Poètes des Hautes-Terres en ont fait leur parrain spirituel, et les EST ont réédité son œuvre en 2013. La rue Courte, où il est né, contre l’église du village, a été rebaptisée « Rue Edouard Jean, Poète valensolais  en juillet 2010.

  • Les Caprices de ma Muse, suivi de Chansons

    Les Editions de St-Trophime ont réalisé ce livre, qui constitue l'œuvre complète du poète valensolais Edouard Jean. Il s’agissait, en les complétant des chansons écrites après leur publication, de rééditer Les Caprices de ma Muse, son recueil de poèmes paru en 1923 aux Imprimeries VIAL à Digne.

    10.00€

    10.00€

Loading
Top

eCommerce by CubeCart